Les Grenadines

Lucile Dizier

Lucile Dizier

Lucile Dizier est une photographe et directrice artistique freelance diplômée en 2015 à la HELB Ilya Prigogine. Attirée par l’art, et plus particulièrement par la photographie, depuis ses douze ans, elle expérimente le portrait en se photographiant elle-même : retournant sa chambre dans tous les sens et collectionnant les objets insolites, elle se met en scène dans la peau de différents personnages. La mise en scène lui permet alors de mettre en lien son jeune âge à sa féminité naissante. Au cours de ses études, la Femme apparaît comme son sujet de prédilection.

À travers son grand intérêt pour la littérature, elle fut inspirée par des écrivains (féministes pour la plupart) dont les sujets figurent au coeur de son travail : comment la société perçoit la sexualité des femmes ? Comment les êtres humains se perçoivent les uns et les autres ? Comment le sexe influence sa relation à son corps (et inversément) ?

Elle aborde alors le thème de la prostitution (Loverboy, 2015), ou plus généralement, les abus nés du désir (Vitriol, 2014). Lucile dénonce les non dits comme une cause principale de douleur et de frustration.

Elle prend les photos, fait les retouches et s’occupe également de la visibilité du projet sur les réseaux sociaux.


Pauline Wathelet

Pauline Wathelet

Pauline Wathelet est set designer et artiste plasticienne. Ayant un père metteur-en-scène et une mère peintre elle s’entiche du monde de l’image depuis toute petite. Après une formation artistique aux Beaux Arts de Liège pendant ses études secondaires, elle se dirige vers le monde du cinéma et sort diplômée en 2017 de la HELB Ilya Prigogine. A la fin de cette formation, elle retrouve le chemin de la peinture et de la représentation du corps féminin à travers le nu.   Sa démarche s’oriente autour du questionnement de la représentation du corps : le corps non pas dans sa dimension anatomiquement correcte mais dans le rapport au vécu. Comment ce vécu s’inscrit-il sur le corps ? Comment ce corps féminin imprime-t-il la force des émotions ? Le nu comme langage universel permet à Pauline d’explorer le rapport intime qu’entretiennent le corps et l’expérience. Cette relation intervient aussi dans les relations humaines et intimes. La littérature érotique ainsi que les contes nourrissent l’ambiance et l’univers de ses dessins.   Pauline construit et crée les différents éléments de compositions (Accessoires, logo, installations, etc.) du duo Rouge grenade.